dimanche 5 octobre 2014

L'huile séche Bio Naïa, par la Marque repére.

Quand je fais mes courses en grande surface, je ne peux pas m'empêcher de passer un peu de temps dans les allées cosmétique à regarder ce qu'il y a en produits "bio". L'autre jour, je suis tombée sur une gamme qui s'appelle Bio Naïa, par la Marque Repère Leclerc. Je cherchais une huile sèche pour l'été, pas trop cher, et j'ai été interpellée par celle de cette gamme.


L'huile sèche Bio Naïa, a l'extrait d'huile de noyau d'abricot et d'huile d'argan.

Le prix des 100ml en flacon spray est de 3.79€

Je retourne le flacon et à ma grande surprise la compo est nickel : 100% des ingrédients sont d'origine naturelle (et végétale) et 20% sont d'origine bio. Tout ceci en fait un produit certifié Cosmebio et Ecocert.

La composition donc :

Helianthus annuus seed oil, caprylic/capric triglyceride, isoamyl cocoate, sesamum indicum seed oil*, argania spinosa kernel oil*, prunus armeniaca kernel oil*, parfum, tocopherol, citral, geraniol, limonene, linalool.

On a une synergie d'huiles végétales plutôt simples : Huile de tournesol, deux huiles estérifiées de coco, de l'huile de sésame bio, d'argan bio, d'amande douce bio, du parfum vraisemblablement d'origine végétale comme certifié sur l'emballage et que l'on peut croire facile puisque les 4 derniers ingrédients sont ceux que l'on retrouve dans les huiles essentielles, et du tocophérol (vitamine E) pour éviter le rancissement de tout cela !

Pour les huiles estérifiées, ce n'est pas forcément le plus judicieux mais on peut justifier cela par le prix. En effet, pour le prix que j'ai payé cette huile je ne m'attendais pas à une top qualité non plus. Les huiles estérifiées ici sont en fait des fragments d'acides gras de l'huile de coco. La première sert d'émollient : c'est la chaîne la plus "light" d'acides gras de l'huile de coco, elle permet la pénétration facile de l'huile. La seconde est obtenue par réaction chimique de l'huile de coco avec de l'alcool isoamylique (qu'on utilise entre autres pour faire l'arôme de banane), ce qui n'est pas top mais pas ultra grave non plus.


Voilà pour la composition, passons maintenant au conditionnement. Personnellement je suis fan des huiles en spray, je trouve ça vraiment pratique à utiliser, ça dose bien, on ne se retrouve pas avec un flacon plein d'huile autour. J'en ai plusieurs et je garde même les flacons vides pour les huiles que j'achète en conditionnement "alimentaire" pour un usage cosmétique.

Le spray de ce flacon diffuse pas mal l'huile, voir même un poil trop ! Quand je me "pschitt" directement dessus (jambes/bras) ce n'est pas rare qu'il en soit diffuser un peu partout (miroir, parquet...), alors certes je n'ai qu'à le "pschiter" directement dans ma main, mais les premières fois ça m'a surprise. Comme c'est une huile sèche, elle se diffuse mieux que mon huile de ricin en spray c'est sûr ^^'.

Au niveau du parfum, quand on est plus habitué aux parfums forts des produits chimiques, celui paraît un peu trop entêtant au début. C'est très sucré, ça sent le bonbon à l'abricot, mais finalement sur la peau ne reste qu'un côté un peu acidulé assez agréable. Je m'en sers parfois comme huile parfumante même.

Le plus important enfin, l'efficacité ! Cette huile fait bien son boulot, la peau est assouplie, mes cheveux l'aime bien sur les pointes ou dans un masque, rien de magique encore une fois, mais rien de décevant non plus. C'est une bonne huile à tout faire en somme, surement celle que j'emmènerai lors de mon voyage en Italie début Septembre car pratique et polyvalente. De plus, elle contient de l'huile de sésame, qui protège des UV, donc elle finira surement sur mes pointes régulièrement !

Le petit plus : comme je suis une fille à paillettes et que l'huile avait une couleur "basique", j'ai rajouté un peu de mica or dans mon flacon, ce qui me fait une huile "sublimante/irisée" pour pas grand chose !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire